Non classé

Curcumasio

Curcumasio

Condiment en pot

CHF x.- lee pot de x grammes

Le Curcumasio est un condiment à saupoudrer.

Saupoudrer sur les céréales, légumineuses, salades, potages….
Ce mélange d’épices parfumé gouteux aide à la digestion car il contient du fenouil et remplace avantageusement le sel.

 

Fontaine Mélusine d’Aqua Dyn

L'eau dynamisée

Redonnons vie à l'eau

La dynamisation : de l’eau morte à l’eau vivante

L’eau est un vecteur d’énergie et d’information. En bénéficiant de ces énergies subtiles présentes dans l’eau dynamisée, il est possible de rééquilibrer les fonctions du corps et de renforcer le système immunitaire. Plusieurs étapes dynamisent l’eau de la Fontaine Mélusine d’Aqua Dyn.

La bio-dynamisation

Cette étape agit sur la structure des molécules d’eau.

Le procédé utilisé est celui d’un scientifique des années 50, Marcel Violet, membre de l’académie des sciences de Paris.

La biodynamisation permet d’intégrer dans l’eau les énergies des ondes à haute fréquence, générées par un oscillateur et condensateur à la cire d’abeille.

Ces énergies restructurantes sont transmises à l’eau par deux électrodes d’argent. L’une est placée dans un biofiltre (second filtre à charbon actif) permettant d’amplifier l’effet «catalyseur» du charbon actif. L’autre est en contact direct avec l’eau du réservoir.

L’eau ainsi restructurée devient alors biocompatible avec l’eau biologique de notre corps.

L’information lumière et son

A l’intérieur du réservoir, l’eau est informée par un rayon lumineux porteur d’ondes sonores.

Une musique sélectionnée (Bach, Mozart, Beethoven…) est diffusée en boucle.

Ces ondes sonores optimisent le taux vibratoire de l’eau augmentant ainsi ses propriétés d’eau vivante.

 

Libération d’oligo-éléments

Avec la bio-dynamisation, l’électrode d’argent libère, dans l’eau, des oligo-éléments que l’organisme assimile.

Les oligo-éléments à base d’argent ont la particularité de renforcer les défenses immunitaires.

aquadyn

Venez remplir vos bouteilles gratuitement à notre boutique

Aqua Dyn

une eau débarrassée de tous ses polluants

La purification

Aqua Dyn travaille depuis plus de 14 ans pour redonner à l’eau sa pureté, sa vie et son énergie.

En effet, transporté, pollué, modifié, l’un des éléments vitaux de notre planète est constamment malmené. Ces changements fondamentaux passent inaperçus car ils sont subtils et invisibles à l’oeil nu.

Pourtant, l’eau a plus d’un secret à nous livrer… Elle devrait être un fluide purifiant mais aussi un vecteur important entre le monde et notre corps. Seul un vrai travail de recherche permet de rétablir ses qualités essentielles pour réinstaurer un équilibre bienfaisant au quotidien et directement à domicile.

Trois niveaux de filtration, charbon actif, sédiment et osmose inverse, assurent la pureté physique, chimique et bactériologique de l’eau.

Ce système de filtration extrême élimine les bactéries, le chlore, les pesticides, les nitrates, les métaux lourds et l’excédent de solides dissous pour vous garantir une eau parfaitement pure.

Aquadyn suisse

Le filtre à charbon actif

Le charbon actif, catalyseur remarquable, retient une partie des polluants par absorption, notamment les matières organiques, le chlore, les hydrocarbures, les pesticides et les métaux lourds. C’est la première étape de filtration d’Aqua Dyn.

Le filtre à sédiment

Ce deuxième filtre opère une microfiltration. Il retient les particules physiques en suspension dans l’eau ainsi qu’une partie des bactéries, des virus et l’aluminium.

aquadyn suisse

L’osmose inverse

Une pompe à haute pression force l’eau à traverser une membrane synthétique semi-perméable. Celle-ci, d’une finesse de l’ordre du 10 millième de micron, ne laisse passer que l’eau totalement pure qui est récupérée de l’autre côté de la membrane. Cette dernière filtration rejette la totalité de tous les éléments indésirables restants (bactéries, parasites, virus et minéraux dissous à 99%) ainsi que les résidus radioactifs. Toutes les impuretés sont refoulées avec une eau de rinçage, évitant ainsi un colmatage de la membrane. Ce rinçage (« flushing ») se fait automatiquement et prolonge ainsi la durée de vie de la membrane. Cette ultime filtration donne alors une eau entièrement pure, débarrassée de tous les polluants, mais « déstructurée ». Il est alors nécessaire de lui redonner ses propriétés «vivantes» par les procédés de structuration de l’eau (PSE**) ou la dynamisation.